Expertise vices cachés immobilier

Pourquoi l’expertise vices cachés est-elle essentielle après l’achat d’un bien immobilier ?

Vous venez de réaliser un investissement immobilier, mais vous découvrez un problème qui était soigneusement dissimulé ? Ne vous inquiétez pas, vous avez des recours, notamment grâce à l’action en garantie des vices cachés.

Expertise vices cachés immobilier
Nous contacter
Cliquez ici

Qu’est-ce que l’action en garantie des vices cachés ?

Cette action est couverte par l’article 1641 du code civil, qui énonce que « Le vendeur est tenu de la garantie à raison des défauts cachés de la chose vendue qui la rendent impropre à l’usage auquel on la destine, ou qui diminuent tellement cet usage que l’acheteur ne l’aurait pas acquise, ou n’en aurait donné qu’un moindre prix, s’il les avait connus ».

Pourquoi est-il essentiel de recourir à une expertise vices cachés ?

Malgré les diagnostics obligatoires, il arrive que des vices cachés subsistent. Dans de telles situations, notre expert en bâtiment dans les Alpes-Maritimes est à vos côtés pour défendre vos droits. Une expertise en vices cachés permet de confirmer leur présence avant d’entamer une procédure légale.

Comment se déroule une expertise vices cachés avec Check my House ?

Pour cette expertise en deux étapes, voici ce que nous offrons :

Première étape (sur devis) :

  • Analyse documentaire.
  • Mise en place d’une stratégie d’actions.
  • Confirmation ou non du vice caché.
  • Rapport d’expertise.

Deuxième étape, si le vice est avéré (sur devis) :

  • Accompagnement pour le courrier de mise en cause.
  • Soutien lors de la réunion contradictoire.
  • Édition d’une note de synthèse.
  • Déplacement inclus.

Qu’est-ce qu’un vice caché en immobilier ?

Selon l’article 1641 du Code civil, un vice caché est un défaut majeur qui rend impossible l’usage normal du bien par l’acheteur, ou qui le réduit considérablement. Même si ce défaut n’était pas visible lors de l’inspection initiale, il peut entraîner des conséquences graves pour le nouveau propriétaire.

Quels sont les critères pour qu’un défaut soit considéré comme un vice caché ?

Pour qu’un défaut soit considéré comme un vice caché, il doit répondre à trois critères :

  1. Suffisamment important pour entraver l’usage normal du bien ou réduire sa valeur.
  2. Antérieur à la vente, c’est-à-dire qu’il existait avant l’acquisition.
  3. Caché, ce qui signifie qu’il n’a pas pu être détecté lors de l’inspection visuelle du bien.

Seul un expert en bâtiment possède les compétences nécessaires pour déterminer si un défaut correspond à ces critères.

Pourquoi choisir Check my House pour votre expertise vices cachés ?

Toutes nos expertises sont couvertes par une assurance responsabilité civile, et nous nous engageons à vous fournir un rapport d’expertise complet sous 48 heures. Chez Check my House, nous sommes là pour vous aider à être enfin bien dans votre bien.

Ne laissez rien au hasard

Une question ? Nous sommes là pour vous !
Numéro de téléphone de Check my house
Une question ? nous sommes là pour vous
Paramètres de confidentialité
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. Nous utilisons aussi du contenu et des scripts de tiers qui pourraient utiliser des technologies de traçage. Vous pouvez donner votre consentement de manière sélective ci-dessous pour autoriser ces intégrations tierces. Pour une information complète à propos des cookies que nous utilisons et des données collectées, nous vous invitons à consulter notre Politique de confidentialité
Youtube
J'accepte de lire ce contenu - Youtube
Vimeo
J'accepte de lire ce contenu - Vimeo
Google Maps
J'accepte de lire ce contenu - Google
Spotify
J'accepte de lire ce contenu - Spotify
Sound Cloud
J'accepte de lire ce contenu - Sound